L’église Notre Dame de Chassignolles

L'église Notre Dame de Chassignolles
Dédiée à Marie, comme beaucoup d’autres construites après le concile d’Éphèse en 431, l’église Notre Dame de Chassignolles remonte aux VIIème-VIIIème siècles. Ce sanctuaire primitif fût donné par Robert 2, comte d’Auvergne et grand propriétaire terrien, à l’abbaye de Comps (Lavaudieu) en 1080 – 1090 lors de l’entrée en religion de sa fille Judith. A la suite de cette donation, un prieuré de moniales fût installé à Chassignolles près de l’église. Deux à trois Bénédictines occupèrent le prieuré jusqu’à la fin du XVIème siècle. L’exiguïté du bâtiment prieural explique en partie pourquoi la communauté monastique ne s’est pas développée. Le prieuré jouxtait le presbytère où demeurait le Recteur de l’église de Chassignolles. Le bâtiment et les terres du prieuré ont été annexés par la République à la Révolution et vendus comme biens nationaux. Porche de l'église

L’église primitive fût remplacée, après l’arrivée des moniales, par le monument du XIIème siècle que l’on peut admirer aujourd’hui de l’extérieur.En particulier, la façade principale à l’ouest, abrite un “portail” exceptionnel classé “MH” (ci dessus) qui est encadré par deux larges contreforts et surmonté d’une baie romane. Le porche d’entrée comporte 4 chapiteaux sur lesquels sont sculptées des figurines traitant du thème de la luxure.

Au XVème siècle, suite à l’effondrement du clocher et avec l’aide financière des Montmorin, propriétaires du château, l’intérieur a été profondément remanié où le berceau plein cintre a été remplacé par une voûte en croisée d’ogive. Le porche méridional qui s’ouvrait au sud a donné naissance à la nef latérale qui abrite la chapelle des fonds baptismaux. Les cloches actuelles ont été fondues en 1840 pour remplacer les anciennes disparues à la révolution.

Le second joyau est une “Vierge en majesté” (en haut à g.) en bois marouflé peint, disparue à la fin du moyen âge, retrouvée au village de Jourchannes et ramenée en 1938 dans la chapelle à l’entrée du village (voir photo). Depuis 1980, elle est visible dans un emplacement sécurisé situé dans le chœur de l’église. Elle va faire prochainement l’objet d’une nouvelle restauration.

Notre Dame de Chassignolles

La chapelle, de construction récente, a été restaurée en 1937 par l’abbé Chol, curé de Chassignolles, pour remplacer une autre chapelle bâtie en 1870. Cette dernière a été élevée à l’emplacement d’un oratoire qui menaçait ruine et qui fût construit à la fin du XVIIème siècle par le Sieur Thaunat de la Farge et du Réal


Image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *