Compte rendu des animations de l’été 2017

Cette année encore, les festivités du mois d’août à Chassignolles ont connu un grand succès. Prenons le temps de revenir sur les animations de l’été.

Dès le samedi 12 août : le concert donné à l’église par Richard Soignon, ténor, accompagné à l’accordéon par son épouse Véronique a été très apprécié. Une centaine de personnes y ont assisté.

Puis le lendemain, c’est autour du thème retenu cette année, Du grain au pain, qu’ont été organisées les différentes animations. Toutefois, en complément, tout au cours de la journée, les participants ont pu chiner grâce au vide-grenier organisé par le club des sapins.

Comme prévu, la fête s’est déroulée dans le pré sous l’église.

Elle a exigé, bien avant le début des festivités, la mobilisation d’un grand nombre de bénévoles, pour planter le gerbier, installer les machines et matériels utilisés pour la fête, monter les 2 buvettes, installer et décorer les 2 stands ( four à pain et ailes de moulin ), installer la sonorisation, faire et distribuer les affiches, prévoir le parking, prévoir les repas et organiser les 2 coins repas, le coin exposition, etc.

Le dimanche, dès la fin de matinée, l’équipe d’Esteil a mis en route la locomobile entraînant la grande batteuse. Une deuxième batteuse, celle de Lucien Faydit devenue propriété de Georges Vivat, a aussi vaillamment repris du service.

D’autres bénévoles ont moissonné avec la javeleuse et la moissonneuse lieuse.

Un pique-nique avait été prévu à midi pour permettre aux organisateurs et bénévoles de se restaurer avant la reprise des activités.

En effet, si nombre de curieux ont répondu présents dès le matin pour assister aux premières opérations c’est bien dans l’après-midi que la fête a fait le plein de visiteurs, environ 400 personnes tout au long de l’après-midi.

En complément des deux batteuses, du défilé de vieux tracteurs, des démonstrations de matériels anciens ( mini-batteuse et moissonneuses –batteuses anciennes ) de bénévoles , l’utilisation du fléau pour battre ou de la faucille pour moissonner l’avoine, ont été réalisées suscitant l’intérêt de nombreux spectateurs, les anciens un peu nostalgiques, les plus jeunes un peu éberlués parfois par ces engins, mais aussi ces gestes et techniques inconnus. Un commentaire avec sono a permis de présenter et d’expliquer toutes ces techniques utilisées.

Et, comme de juste il fallait bien aussi fabriquer le pain ! Grâce à l’appui du boulanger de Champagnac qui avait fait la pâte, les enfants ont été nombreux à la pétrir, pour faire, soit un pain, soit une pizza, sortant peu après du four tout chaud pour les déguster.

Avant ou après, beaucoup d’entre eux ont eu la possibilité de faire une petite balade à poneys.

Mais il leur a été proposé également de fabriquer des ailes ou encore des moulins à vent, ce qui a occupé bon nombre d’entre eux … car la confection était délicate !

A deux reprises, les machines ont été mises à l’arrêt pour laisser place à la musique et à la danse. Guy Mège (petit-fils de Justine Mège) à la cabrette et deux de ses amis musiciens Francine et Jean-Claude Rieu, au violon et à l’accordéon ont fait danser les amateurs, nombreux et motivés, encouragés il faut le dire par des spectateurs enthousiastes. Un grand merci à ces musiciens qui ont apporté bénévolement un concours apprécié à la réussite de la fête.

Cette année, c’est dans le local face à la chapelle qu’a pu se tenir la vente des livrets, cartes postales, posters, clés informatique, etc. qui a toujours de fidèles clients.

La buvette implantée dans le pré a permis le rafraîchissement de tous. Mais les vendeurs de frites ou de miel qui avaient répondu à l’appel n’ont pas été boudés eux non plus.

Enfin, pour clôturer la journée, comme prévu, l’équipe de bénévoles avait préparé le barbecue saucisse-merguez avec fromage, tarte et la buvette. 190 participants ont pu joyeusement festoyer avec l’animation musicale proposée par Yvan Marion.

Il a cependant fallu installer les convives sur la place devant la mairie, le pré étant trop exposé au vent, un peu trop frais.

La journée du lundi 14 août a été plus calme, mais le temps très ensoleillé a permis à la randonnée organisée par le club des sapins de se dérouler dans de très bonnes conditions. Elle a rassemblé cette année une quarantaine de participants auxquelles elle a permis de découvrir de nouveaux chemins à Chassignolles.

Enfin le 15 août, la fête patronale a pu tenir toutes ses promesses, même si la pluie a un peu contrarié la participation aux attractions foraines et a bien failli nuire au tir des feux d’artifice.

Le matin, la procession de la vierge de la chapelle à l’église, suivie de la messe ( avec la participation de la chorale de Champagnac ) a cette année encore, rassemblé de nombreux fidèles.

Le spectacle poétique du clown Sonata a ravi les enfants, même si l’artiste a été obligé de jongler (dans tous les sens du mot) avec le cadre un peu exigu de la salle.

Les amateurs de danse se sont retrouvés en matinée et soirée pour le bal gratuit animé par Christophe Andrieux.

Enfin, en dépit des inquiétudes, le feu d’artifice offert par la municipalité a pu être tiré pour le plus grand bonheur des courageux qui ont bravé les averses.

Au terme de ce bilan, comme chaque fois – et il ne s’agit pas d’une formalité – il faut encore très vivement remercier tous les bénévoles qui ont apporté une contribution décisive sans laquelle la fête n’est même pas envisageable. Cette année, les contraintes matérielles générées par les animations prévues, ont été particulièrement lourdes et fatigantes, non seulement le jour même de la fête, mais aussi avant et après. Pourtant tout s’est déroulé dans la bonne humeur, grâce à l’appui et à la complémentarité des compétences de chacun. On ne peut les citer toutes et tous, mais ils se reconnaîtront.

Enfin, nos remerciements vont aussi à la municipalité qui, par son soutien financier et technique constant, donne à notre association les moyens de poursuivre son activité pour faire vivre ce village qui nous rassemble et auquel nous sommes attachés.

 

Un point plus complet sur les dépenses et recettes sera fait lors de l’assemblée générale qui se tiendra le samedi 25 Novembre à 10 h.

A laquelle vous êtes évidemment tous conviés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *